Domaine de Cordas & Massilhàn

Domaines Toulousain et LAnguedocien
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La messe est dite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Castelreng

avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: La messe est dite   Dim 24 Juil - 18:20

Dans la petite chapelle fraichement ré-ouverte , les gens du Seigneurs pouraient de nouveau y entendre la messe....
Revenir en haut Aller en bas
Castelreng

avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: La messe est dite   Sam 1 Oct - 12:12

Citation :




    Nomination d'une chapelaine toulousaine Française pour la Seigneurie de Cordes, sise en Evêché Rodézien
    Acte définissant jusqu'à nouvel ordre la condition de reconnaissance des mariages Français au sein de la chapellenie de Cordes





    Nous, Monseigneur Asphodelle C. DiVarius Césarini, Archevêque de Toulouse, portons connaissance de ce que suit :



  • la nomination de Soeur Arfie [Arfie.] au poste de Chapelaine pour la paroisse Res Parendo de Cordes.


    Sœur Arfie, aura pour mission les charges suivantes :

  • Res Parendo :

    • Effectuer le rôle de confesseur au sein de la Seigneurie
    • Assurer les messes
    • Assurer un enseignement théologique impartial
    • Assurer les mariages
    • Assurer la paix religieuse pour tous les habitants toutes confessions confondues
    • Aider le Seigneur de Cordes à faire charité, encourager les sciences et l'éducation, protéger la recherche médicale non contraire aux lois de Dieu, par tout apothicaire, guérisseur, chirurgien, ainsi que les dénommées "ventrières", "matrones", et "accoucheuses" sur les terres de Cordes


      Par ailleurs, Soeur Arfie ne devra pas refuser les heures et rites canoniaux aux moines et pèlerins de passage sur les terres de Cordes, ni le gîte et le couvert au sein du presbytère.
      Soeur Arfie ne devra pas outrepasser les lois sises au sein de la seigneurie de Cordes mais à les faire amender si elle les juge injustes, par le seul emploi de la persuasion et de la conviction.
      Soeur Arfie ne pourra en aucune manière user de sa position pour porter atteinte aux droits d'un tiers excepté dans les cas avérés d'un manquement aux lois royales, comtales ou seigneuriales. Néanmoins, prêches et miséricordes valant plus que nombreux coups de bâton, toujours user de discernement, bon sens et amour aristotélicien.

      Elle aura en outre en charge l'avancée spirituelle et le progrès du commerce honnête mais prolifique par toute aide bienvenue à la bonne marche des Foires et Marchés de Cordes.




    • Par ailleurs, après mûres réflexions et longues prières, actons ce que suit :

      - compte tenu des derniers évènements liés à l’intrusion de la Justice Inquisitoriale Romaine dans les affaires Françaises de la Seigneurie de Cordes, sur plaintes et rapport émanant d'un membre du Secrétariat d'Etat royal, ayant eu pour conséquences l'établissement d'un Tribunal Inquisitorial en Gargotte Toulousaine, provoquant tumultes, discordes, rancœurs, et troublant la paix religieuse au sein de la Seigneurie de Cordes ainsi qu'au sein du Comté de Toulouse,
      - compte tenu du fait que l'Archevêché de Toulouse, ni la Représentante de l'Eglise de France ne furent au préalable prévenus de ces plaintes et rapports, pas plus que le Vicaire Romain de Toulouse, Frère Avaryss, et ne purent donc les prévenir par l'usage du dialogue et la recherche de solutions,

      Installons séant mesures conservatoires sise en Chapellenie de Cordes : la protection et le témoignage juridique de la chapelle de Cordes en ce qui concerne la reconnaissance des cérémonies matrimoniales Françaises, ne seront plus placés que sous l’égide des officiers œuvrant au sein de la Hérauderie de France seulement, et non plus sous celui conjoint du Secrétariat d'Etat.




    Conclu et appointé en la ville de Saint Urcisse, le 1er du mois d'Octobre 1464


    “La paix, si jamais elle existe, ne reposera pas sur la crainte de la guerre mais sur l'amour de la paix.”
    - Julien Benda



    Liberté, Piété et Progrès




Aime, et fais ce que tu veux.
Devise de Saint Augustin

Revenir en haut Aller en bas
 
La messe est dite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Messe d'adieu à notre frère Anatol
» Messe d'adieu à notre soeur Audra.
» [RP]Messe du mardi soir - par Enosh de Noirlac..
» Messe de Consécration
» Une messe pour le repos d'une âme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Cordas & Massilhàn :: Domaine de Cordàs :: Aux abords de Cordes :: Chapelle Ste Oriabel-
Sauter vers: